QUE DU BONHEUR


 
AccueilAnnuairesCalendrierGalerieFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion
+++++ Désormais, solidari chti est un forum ouvert à toutes et à tous. La nouvelle barre d'outils solidarichti est arrivée , soutenez le forum. Votre participation est bienvenue et pour bien suivre votre forum, il y a avantage de vous inscrire : Vous obtiendrez un réel suivis des nouveautés. Toujours gratuitement. N'hésitez pas. +++++

Partagez | 
 

 Helfaut

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
audomar62
Admin
Admin


Age : 69

MessageSujet: Helfaut   Sam 2 Avr - 10:13

Helfaut:terre de conquétes

On peut remonter dans l'histoire d'Helfaut jusqu'au 1er siècle avant jésus christ ,quand Jules César faisait la conquête de la Gaule…ses légions eurent à combattre les Morins , sur le plateau boisé d'Helfaut ,qui s 'appelait alors la Morinie .
Par la suite ,la ville qui n'était encore qu'un village , prit les noms de Helofelt en 1139 , Hellefaut et enfin Helfaut.
En langue germanique , Heillig Folt signifie " champ sacré ".
Plus de 300 ans après la première église chrétienne de Gaule du Nord est construite sur le plateau d'Helfaut en l'an 275 .Ce sont Saint Fuscien et Saint Victoric qui en sont à l'origine.
Aujourd'hui la paroisse d'Helfaut porte leurs noms comme un hommage.
Dés 891 , les Normands arrivèrent à Helfaut.
C'est sa situation géographique ,à la fois en altitude ,donc surplombant les communes alentours et situé sur un plateau qui lui vaudra pendant de longs siècles d'être le théâtre de nombreux drames.
Depuis cinquante ans ,les incursions des Normands sur la côte étaient fréquentes , mais le village d'Helfaut avait jusque-là été épargné .
Les habitants de Sithieu , le Saint Omer de l'époque et ceux d'Helfaut résistèrent , non sans y laisser quelques hommes.

Le début des camps militaires
Des siècles plus tard ,en 1369 , le duc de Lancaster établit a Helfaut le premier camp militaire. Helfaut et Bilques ont beaucoup souffert des rivalité entre Thérouanne et Saint Omer , villes frontières stratégiques à l'époque.
En 1524 ,L'armée du Duc de Vandôme repousse les flamands qui investissent la ville de Thérouanne , jusqu 'aux hauteurs d'Helfaut .Mais quelques années plus tard , Helfaut se fait piller par des armées de Charles Quint qui campent dans le village.
En 1638 , c'est le Maréchal de Châtillon accompagné de ses troupes ,qui établit leur camp sur le plateau d'Helfaut ,après avoir pillé Thérouanne et détruit une partie du centre d'Helfaut.
Se relevant à peine de ses ruines ,Helfaut sera complètement brûlée en 1677 , par les français qui font siége à Saint Omer .C'est l'abbé Palfart ,curé de l'époque qui s'emploiera à reconstruire le village.
Durant la dernière année du règne de Louis XV en 1774 ,un premier campement de 2500 hommes s'établit sur le plateau depuis la croupe du château d'Arques jusqu'aux abords de Blendecques et Heuringhem. Ce camp fut levé en 1779.
Jusqu'en 1789 ,les troupes se succèdent et le camp grandit.
Si la révolution a fortement marqué notre pays ,elle a laissé peu de traces dans l'histoire d'Helfaut et de Bilques ,qui restent des communes à part entière .En novembre 1793 ,les églises sont vendues comme des biens nationaux.
En 1804 ,Napoléon y fait construire un camp en dur avec 400 baraquements ,pour l'entraînement des troupes françaises.
Après la chute de l'empire de 1815 à 1818 ,des régiment écossais et anglais ,faisant parti des troupes d'occupations alliés stationnent à Helfaut .Le 11 octobre 1816 , de grandes manœuvres sont organisées sous la conduite du Duc de Wellington .
En septembre 1833 la cavalerie manœuvre devant le Duc d'Orléans ,qui reviendra en 1838 ,1840 et 1841.
Les dernières grandes manœuvres eurent lieu a l'occasion du voyage dans le Pas de calais du Maréchal de Mac Mahon ,président de la république.
C'était en septembre 1874 .

VERS LA PAIX ET LA TRANQUILLITE
Au XX éme siècle , le camp d'Helfaut est définitivement supprimé par décision du ministre de la Guerre .
Le terrain composé de cailloux et de galets est considéré comme impropre à l'exploitation.
Dés 1893 ,le département entame le boisement du terrain qui durera sept années.
Helfaut devient simple village rural. Une loi votée le 7 septembre ,obligea les collectivités territoriales à créer dans chaque département avant la fin de l'année 1929 ,un sanatorium capable d'assurer l'hospitalisation des tuberculeux ,dans le cadre de l'assistance médicale gratuite.
En 1931 ,le département du Pas de Calais édifie le sanatorium départemental à Helfaut .Les raisons qui ont fait que Helfaut soit choisi plutôt que Desvres ,Licques , Lorette ou Olhain sont essentiellement d'ordre géographique .
Situé au centre du département , il correspondait au site idéal , à mi-chemin des voies routières et ferrées .Il seras fonctionnel en 1931.
La coupole est construite par les allemands en 1943 ,ils souhaitent une base de lancement de V2 .
Mais cette base n'a jamais été opérationnelle ,c'est pour cela qu'Helfaut a subi de nombreux bombardements alliés.
EN 1972 , le sanatorium fait place au centre Gernez-Rieux ,l'hôpital d'Helfaut .
En 1995 , l'hopital de Saint Omer y est transféré , pour y prendre le nom de CHRSO (centre hospitalier de la région de Saint Omer)



Revenir en haut Aller en bas
http://www.solidarichti.com
 

Helfaut

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
QUE DU BONHEUR  :: un peu d'histoire ch'ti :: Origines des villes et villages picards :: Helfaut-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit