QUE DU BONHEUR


 
AccueilAnnuairesCalendrierGalerieFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion
+++++ Désormais, solidari chti est un forum ouvert à toutes et à tous. La nouvelle barre d'outils solidarichti est arrivée , soutenez le forum. Votre participation est bienvenue et pour bien suivre votre forum, il y a avantage de vous inscrire : Vous obtiendrez un réel suivis des nouveautés. Toujours gratuitement. N'hésitez pas. +++++

Partagez | 
 

 Andouilette de Cambrai

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
audomar62
Admin
Admin


Age : 69

MessageSujet: Andouilette de Cambrai   Dim 9 Jan - 10:28

Andouillette de Cambrai





Si la ville de Cambrai est célèbre pour ses Bêtises, la renommée de la tradition charcutière de cette vieille ville du Nord de la France n'est plus à faire. Les Maîtres Charcutiers se sont transmis de génération en génération de nombreuses recettes délicieuses. Parmi elles, l'Andouillette de Cambrai est certainement la plus fameuse.

La véritable Andouillette de Cambrai se compose exclusivement de fraise de veau.
Elle vous séduira par son goût finement relevé. Cette spécialité peut se réchauffer au four, à la poêle ou encore au grill. Il ne faut cependant pas conduire la cuisson trop rapidement pour que l' intérieur de l'Andouillette soit chaud à souhait. Servez ce plat accompagné de pommes-frites, de pommes vapeur ou de salade verte et vous vous régalerez...




Ingrédients :
recette du pot-au-feu pour 8 personnes :






les viandes :
1 kg de train de cotes coupés en 4
1,5 kg de paleron
1,5 kg de gite
8 os à moelle coupés en tranches de 5cms d'épaisseur
les légumes :
1 kg de carottes
400gr de navets ou mieux de rutabagas
300gr de panais *
1 kg de poireaux
1 oignon piqué de 3 clous de girofle
1 bouquet garni
1 branche de céleri
les assaisonnements :
4 morceaux de sucre
gros sel
poivre concassé (mignonnette)
5gr de gingembre en poudre ou 30 gr de frais râpé(en poudre mis en même temps que le sel ,pour le frais ajouté 15 minutes de la fin de cuisson)
les accompagnements :
fleur de sel,
moutarde violette,
pot de raifort

Progression :
Voici une recette de pot-au-feu pour faire en même temps un bon bouillon et une viande excellente !
1)Dans un grand faitout pouvant contenir l'ensemble de la recette, remplissez à moitié d'eau, mettez à bouillir, salez au gros sel (50gr pour 6 litres) et 8 gr de mignonnette (poivre écrasé).
2)Installez la viande du train de côtes pour une cuisson de 10 minutes, puis les carottes épluchées (entières), le bouquet garni (faites-en un gros en vous servant du vert de vos poireaux), l'oignon, puis attendez encore 10 minutes pour ajouter les navets, les panais et enfin les poireaux bien lavés et mis en botte.
3)Au fur et à mesure, écumez plusieurs fois afin de laisser le bouillon bien clair.
4)Laissez cuire ainsi encore 50 minutes.
5)Dans une petite casserole mettez vos morceaux de sucre avec une petite louche du bouillon en cours de préparation et faites le cuire jusqu'à ce que vous ayez un caramel, puis remettez une louche de bouillon et reversez dans le pot-au-feu, celui-ci aura ainsi une jolie couleur ambrée.
6)Ala fin de cette 1ère partie de cuisson, ajoutez alors le paleron et le gîte puis remettez à cuire pour 2 heures à faibles frémissements sans oublier d'écumer de temps à autre.
7)30 minutes avant la fin de la cuisson de votre pot-au-feu, mettez vos os à moelle dans une plaque creuse (pour ne pas que la moelle ne s'échappe mettez à chaque extrémité une rondelle de carotte crue que vous lierez avec un petit bout de ficelle).
recouvrez vos os de bouillon que vous aurez prélevé du pot-au-feu et laissez cuire doucement à couvert pendant 30 minutes

En réalisant cette recette de pot-au-feu le bouillon aura beaucoup de goût et la viande sera très bonne !!!

Présentation du pot-au-feu:
Dans un grand plat creux, disposez les légumes tout autour en alternant les couleurs puis mettez les viandes découpées au centre.
A part sur un plat rond, servez les os à moelle (n'oubliez pas de retirez les carottes !!) et enfin une soupière de bouillon.
Sur votre table, présentez un assortiment de moutardes, un bol de fleur de sel, une coupelle de poivre mignonnette et un petit pot de raifort et après au boulot !!!
vous remarquerez alors comment la tablée devient tout d'un coup beaucoup plus silencieuse...

Et si vous dégustez votre pot-au-feu dans une bonne atmosphère conviviale, n'hésitez pas à remettre au goût du jour la tradition de faire chabrot (ou chabrol), c'est-à-dire de rincer votre fond d'assiette de bouillon avec une bonne lampée de vin rouge (et comme toujours avec modération).


(*) le panais est un légume ancien qui était cultivé pour ses racines. le panais sauvage est une plante assez commune que l'on trouve dans les prés et en bordure des chemins.
légume encore méconnu, le panais n'a pas à être pelé sauf s'il est ciré. la chair du panais noircit au contact de l'air, il faut donc la cuire de suite ou la mettre à tremper dans une eau citronnée ou vinaigrée.
il s'apprête comme la carotte, le salsifis ou le navet, qu'il peut remplacer dans la plupart des recettes comme par exemple dans ce pot-au-feu.


Revenir en haut Aller en bas
http://www.solidarichti.com
 

Andouilette de Cambrai

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
QUE DU BONHEUR  :: Art ch'ti :: Recette de m'grand mére en patois-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit