QUE DU BONHEUR


 
AccueilAnnuairesCalendrierGalerieFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion
+++++ Désormais, solidari chti est un forum ouvert à toutes et à tous. La nouvelle barre d'outils solidarichti est arrivée , soutenez le forum. Votre participation est bienvenue et pour bien suivre votre forum, il y a avantage de vous inscrire : Vous obtiendrez un réel suivis des nouveautés. Toujours gratuitement. N'hésitez pas. +++++

Partagez | 
 

 Fort Mahon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
audomar62
Admin
Admin


Age : 69

MessageSujet: Fort Mahon   Lun 20 Déc - 13:32




Commune située sur le littoral de la Manche et dotée d’une superbe plage de sable et de massifs dunaires, Fort-Mahon-Plage attire en permanence, mais surtout l’été et lors des grands weeks-ends, une très forte affluence touristique. Grâce à des investissements et au fait qu’elle répond entre autres à de nombreux critères de qualité environnementale, la commune est officiellement classée station balnéaire depuis 2006. Fort-Mahon-Plage est une commune dont l’existence n’est pas très ancienne. Il semble établi que rien n’y existait avant le XVIIIe siècle, à part bien sûr de superbes dunes de sable et la mer toute proche. Alors jugée plutôt froide et sauvage, la côte n’aurait accueilli que des pêcheurs et ramasseurs de coquillages occasionnels. En fait, la première agglomération a été relevée il y a seulement un peu plus de deux siècles, avec les premières et simples petites maisons de bergers relevées en 1790. Fort-Mahon-Plage n’est une commune à part entière que depuis 84 ans, puisque celle-ci ne se distinguera officiellement de sa voisine Quend qu’en 1923. Son urbanisation sera alors régulière notamment dans les années cinquante, l’immense plage de sable fin, contrairement aux plages de galets normandes, faisant beaucoup pour son attractivité, ainsi qu’une mer en pente douce très agréable l’été. La commune sera ensuite renommée pour ses activités nautiques, notamment le char à voile, et pour son immense plage de sable fin. La commune a aussi beaucoup investi sur sa très longue artère principale, dite “Avenue de la plage”, notamment par un traitement urbain de qualité qui renforce l’attractivité de la station.
Lieux et sites naturels exceptionnels
- Le milieu dunaire, sa faune et sa flore, l’immense milieu dunaire de Fort-Mahon-plage et environs fait face à la Manche et entoure également toute la commune. Les dunes de sable possèdent un exceptionnel biotope. Le milieu dunaire est particulièrement sensible aux assauts du vent. Les dunes peuvent se déplacer rapidement, mais des moyens naturels à base de plantations permettent de les stabiliser. Une graminée, l’oyat (psamma arenaria), joue notamment un rôle important pour la fixation des dunes de sable grâce à des racines très développées. Grâce à ces graminées, le cordon dunaire littoral peut être maîtrisé. Le milieu dunaire propose aussi une flore, une faune et un relief particuliers et fort intéressants, qu’il convient bien sûr de respecter. Afin de ne pas marcher n’importe où et de respecter au mieux l’environnement, il est préférable de découvrir le milieu dunaire de Fort-Mahon-Plage en suivant un circuit découverte proposé dans le cadre de l’ouverture au public de terrains acquis par le Conservatoire du Littoral. (Ce circuit se trouve vers la baie d’Authie, à deux pas du centre équestre - se renseigner sur place). Un parcours qui permet de découvrir les dunes, le sentier du Royon, (4km, 1 h 30), permet de rallier la commune toute proche de Quend-Plage et le village de Belle-Dune avant, pourquoi pas, de revenir par la plage. la faune est représentée par plusieurs mammifères, (lapin, écureuil, sanglier et rongeurs…), et de nombreuses espèces d’oiseaux (rossignol, mésange, fauvette ou encore pouillot…). La flore présente surtout deux types d’associations végétales. Le premier est constitué des plantes herbacées du genre bec de grue et orpin âcre. Celles-ci n’excédent généralement pas dix cm de hauteur (adaptation du végétal aux milieux difficiles soumis à la sécheresse et au vent). Le second type est plutôt arbustif, les dunes étant colonisées par l’argousier, des arbustes épineux, le tout très souvent mêlés à des aubépines, des troènes vulgaires, des pruneliers, des églantiers et des ronces. Sans oublier l’oyat, graminée qui a la propriété de fixer les dunes, et l’onagre, une plante dont on peut extraire une huile aux propriétés régénératrices utilisée en cosmétologie.
- La baie d’Authie, sa faune et sa flore, Au nord de Fort-Mahon-Plage coule la rivière de l’Authie sur une distance totale de 105 km. Cette rivière se jette en mer de la Manche au niveau de la Baie d’Authie, c’est-à-dire au sein d’une vaste zone située entre Fort-Mahon-Plage (Somme, Picardie) et Berck-sur-Mer (Pas-de-Calais), ce qui offre une frontière naturelle entre les deux départements et les deux régions. La baie d’Authie est une sorte de vaste marécage marin composé de reliefs de sable et de vases, parsemés de nombreuses mares et de petits cours d’eau que la mer recouvre aux grandes marées. Elle offre à ses visiteurs une multitude de promenades au sein d’une nature exceptionnellement préservée et qu’il convient de respecter. (Nota bene : D’une façon générale, se promener en baie d’Authie peut ne pas être sans risque pour un visiteur non initié. Il va de soi que les plus élémentaires règles de sécurité s’imposent, notamment à propos des marées). En Baie d’Authie on distingue notamment : Les mollières. Ce sont des zones de chasse à la hutte se pratiquant la nuit, en fait de vastes prés salés coupés de mares. Les oiseaux migrateurs (nombreux limicoles et anatidés) s’y arrêtent et s’y nourrissent durant leurs longs voyages, d’où l’intérêt des chasseurs de gibier d’eau locaux qui les piègent avec des leurres. (Exemples : de faux canards en plastique flottant censés donner confiance aux oiseaux qui cherchent à se reposer et à se nourrir sur une mare, ou des appelants, des animaux vivants qui inspirent aussi la confiance puisqu’ils s’expriment). La chasse est importante pour les habitants et gens des environs, elle est bien sûr réglementée. Le chemin de la digue. Celui-ci permet de suivre le cours de l’Authie et, pour les plus courageux, de remonter un peu la rivière. Le lilas de mer. C’est une plante maritime appréciée pour ses petites fleurs mauves et que l’on peut conserver en fleur séchée. Longtemps coupée et proposée en bouquets, notamment par les enfants des gens du voyage qui la proposaient aux touristes et sur les parkings de la région pour quelques pièces, il semble qu’elle soit aujourd’hui protégée. La salicorne. (Salicornia, famille des chénopodiacées) C’est une plante des zones littorales comestible, aux feuilles réduites à des écailles et qui pousse sur des vases salées. Appelée familièrement « haricot de mer », elle est très appréciée. Utilisé dans la cuisine locale, la salicorne est aussi proposée en bocaux de type semi-conserve au sein des poissonneries et magasins spécialisés. Nombre d’animaux marins ou terrestres parmi ceux familiers des baies ou des plages d’Europe : le crabe, la crevette, le goéland argenté, la mouette, et du fait qu’il s’agit d’une zone de transition pour les migrations, de nombreux oiseaux et canards (gibier d’eau).
L’estran est la vaste partie située entre le pied des dunes et la mer à marée basse. Sur toute la longueur du littoral de la commune et de sa voisine Quend-Plage, l’estran offre aux promeneurs une immense plage de sable où peut se pratiquer la pêche côtière ou « surf-casting » pour du bar, du flet ou du poisson plat, la pêche aux coques (Cardium edule - mollusque lamellibranche marin comestible qui vit enfoui dans le sable / selon autorisations administratives, se renseigner !) ou aux crevettes.
Des coquillages vivent aussi sur cet espace : le couteau, la nasse, la donace, la telline, la lutraire, la natice et l’oursin. Le char à voile, le char à cerf-volant et le speed-sail y sont aussi pratiqués, ainsi que de nombreuses promenades seul ou en famille


Revenir en haut Aller en bas
http://www.solidarichti.com
 

Fort Mahon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
QUE DU BONHEUR  :: un peu d'histoire ch'ti :: Origines des villes et villages picards :: Fort Mahon-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit