QUE DU BONHEUR


 
AccueilAnnuairesCalendrierGalerieFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion
+++++ Désormais, solidari chti est un forum ouvert à toutes et à tous. La nouvelle barre d'outils solidarichti est arrivée , soutenez le forum. Votre participation est bienvenue et pour bien suivre votre forum, il y a avantage de vous inscrire : Vous obtiendrez un réel suivis des nouveautés. Toujours gratuitement. N'hésitez pas. +++++

Partagez | 
 

 Jean Buridan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
webmaster
Admin
Admin
avatar

Age : 63

MessageSujet: Jean Buridan   Mar 25 Mai - 7:22




Jean Buridan



Jean Buridan, en latin Joannes Buridanus
(1292/1663 ) , philosophe français, docteur
scolastique, fut l'instigateur du scepticisme
religieux en Europe,

Il fut , en Occident le redécouvreur de la
théorie de l'impetus vers 1340,Son nom est plus
fréquemment connu par l'expérience dite de l'âne
de Buridan


Biographie


Né probablement à Béthune , il étudia à
l'université de Paris sous la direction du
philosophe scolastique Guillaume d'Occam et
[fut un ardent nominaliste,
Il enseigna la philosophie à Paris et fut élu deux
fois recteur de l'Université de cette ville en
1328 et 1340,Comme philosophe, Buridan a
enseigné le plus pur nominalisme et s'est
confiné dans les études philosophiques,
Contrairement au cursus ordinaire pour une
carriére en philosophie, il choisit d'étudier les
arts libéraux plutôt que la théologie,Il maintient
d'autant plus son indépendance en demeurant
un clerc séculier plutôt qu'en rejoignant un
ordre religieux,A partir de 1340, il s'oppose à
son mentor Guillaume d'Occam,Cet acte a été
interprété comme le début du scepticisme
religieux et l'aube de la révolution scientifique.

Persécuté par les réalistes, il se retira en
Allemagne,où il fonda une école, et enseigna à
Vienne,Buridan en tant que nominaliste, ne
pouvaitadmettre l'existence de la liberté
humaine, et il a longuement discuté la question
du libre arbitre dans ces commentaires sur
l'Ethique d'Aristote.

Buridan lui-même prépara la voie pour Galilée à
travers la théorie de l'impetus, Une campagne
posthume par des occamistes réussit à faire
placer les écritsde Buridan sur l'index librorum
prohibitorum de 1474/1481.

Buridan a aussi énoncé une théorie sur la
répartition des terres et des océans sur le globe
qui a rompu avec les conceptions théologiques
de son époque.

Paradoxe de l'âne de Buridan,

Le paradoxe de l'âne de Buridan est la légende
selon laquelle un âne est mort de faim et de
soif entre son picotin d'avoine et son seau
d'eau,faute de choisir par quoi commencer

L'argument est trés proche de celui d'Aristote

perplexe au sujet de ce qui arriverait en cas
de tension excessive d'une corde parfaitement
homogéne et " ne sachant donc pas" en quel
point se rompre.

(Document Wikipédia)


Jean Buridan laissa en 1363 une documentation
à Galilée .

Une fable a circulé, que suivant une rumeur,
que Gaguin ne mentionne que pour réfuter
Buridan aurait dans sa jeunesse été introduit
dans la tour de Nesle où la reine Jeanne de
Navare, femme de Philippe le Bel, aurait
eu avec lui un commerce coupable, propos
recueillis par "Villon", reprenant les dates
plus haut nous pouvons simplement dire
que ce témoignage est une fable sans
fondement.



mille excuses René , j'ai du reprendre ce sujet , j'espère ne pas avoir trop changé l'original
Revenir en haut Aller en bas
http://www.solidarichti.com/
 

Jean Buridan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
QUE DU BONHEUR  :: Les personnages célèbres de notre terroir. :: Jean Buridan-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit