QUE DU BONHEUR


 
AccueilAnnuairesCalendrierGalerieFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion
+++++ Désormais, solidari chti est un forum ouvert à toutes et à tous. La nouvelle barre d'outils solidarichti est arrivée , soutenez le forum. Votre participation est bienvenue et pour bien suivre votre forum, il y a avantage de vous inscrire : Vous obtiendrez un réel suivis des nouveautés. Toujours gratuitement. N'hésitez pas. +++++

Partagez | 
 

 Picard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
audomar62
Admin
Admin


Age : 69

MessageSujet: Picard   Dim 23 Mai - 10:12

Bonjour tertous
Choses promises choses dùes
Voici la suite et certainement pas la fin.






Nous en étions restés à l'ancien français chacier ( prononcé
tchatsier mot qui deviendra chasser en français dit moderne.
Du fait de la proximité du Nord et de la région parisiene, le français, c'est
à dire principalement l'ensemble de langues parlées autour de Paris,
influencérent beaucoup le picard.De cette proximité entre le picard et le
français vient d'ailleurs la difficulté à le reconnaître comme une langue à
part plutôt que comme " une déformation du Français" comme on le
pense souvent.



Différences picard du sud/du nord :

On peut en gros voir deux grandes régions où sont parlées les 2
variétés de picard les plus connues: le nord pas de calais avec son bassin
minier,et la somme, plus précisément l'Amiénois.On remarque surtout
plusieurs différences réguliéres et frappantes entre les deux types de
parlers , ainsi:

Oé/o: sud : j'étoé; nord : j'éto ( j'étais)

leu/leau: sud catieu ; nord catieau ( chateau)

tch/k : sud : tchien; nord kien ( chien )

o/a : sud co; nord : ca ( chat )

oin/on : sud : boin; nord: bon (bon)


Quelques mots et expressions :

De nombreux mots patois sont trés proches du français mais un
grand nombre de mots sont totalement spécifiques, principalement
des mots du jargon minier.


Voici quelques expressons typiques du Nord

Mi à quatre heures, j'archine eune bonne tartine

Quind un ch'ti mi i'est'à l'agonie savez vous bin che qui li rind la vie?
I bot un d'mi (Les Capenoules)

Chuque : sucre bonbon

Pendant l'briquet un galibot composot assis sur un bos

l'air d'eune musique qu'i sifflotot

Ch'étot tellement bin fabriqué, qu'les mineurs lâchant leurs briquets

Comminssotent à's'mette à'l'danser ( Edmond Taniére )

Brayou : pleurnichard

I'n'faut pas qu'ches glaines is cantent plus fort qu'ch'co

Moqueu d'gins : railleur

Ramaseu d'sous

S'empiergere : se prendre les pieds


L'usage du picard.

Le picard n'est pas enseigné à l'école et n'est parlé qu'entre amis ou
en famille.Il néanmoins l'objet d'études et de recherches dans les
universités de Lille et d'Amiens.Le déplacement des personnes étant de
nos jours bien différent de ce qu'il était autrefois, les différentes variétés
du picard tendent à s'uniformiser.Dans sa pratique quotidienne , le
picard tend à perdre son identité en se confondant avec le français
régional D'ailleurs de nos jours si la plupart des Nordistes peuvent
comprendre le picard, de moins en moins sont capables de le parler
et ceux pour qui le picard est la langue maternelle sont de plus en plus rares.

Cependant, le picard est loin d'être mort et constitue un élément
encore important et vivant de la vie quotidienne et du folklore de cette région.

Document réalisé grâce aux écrits
(Le Ch'ti: Le patois du Nord Pas de Calais).
Une suite est prévue avec le picard à l'écrit.
Je vous souhaite un bon dimanche


Revenir en haut Aller en bas
http://www.solidarichti.com
 

Picard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
QUE DU BONHEUR  :: contradiction patoisante ichi :: Origine du PATOIS , notre ch'ti-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit