QUE DU BONHEUR


 
AccueilAnnuairesCalendrierGalerieFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion
+++++ Désormais, solidari chti est un forum ouvert à toutes et à tous. La nouvelle barre d'outils solidarichti est arrivée , soutenez le forum. Votre participation est bienvenue et pour bien suivre votre forum, il y a avantage de vous inscrire : Vous obtiendrez un réel suivis des nouveautés. Toujours gratuitement. N'hésitez pas. +++++

Partagez | 
 

 Nord (département)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
webmaster
Admin
Admin
avatar

Age : 63

MessageSujet: Nord (département)   Mer 28 Avr - 20:24







Nord (département)


Le département du Nord est le département français le plus septentrional.
Il est bordé par la Mer du Nord, d'où son nom.

Il est constitué de la Flandre française, qui correspond aux arrondissements départementaux de Dunkerque,
de Lille
et de Douai (autrefois partie du comté de Flandre),
du Cambrésis (ancienne principauté ecclésiastique)
et de la partie méridionale de l'ancien comté de Hainaut.

En fait, le département du Nord décrit un tracé similaire à la "Province de Flandre"
pré-révolutionnaire, qui avait adopté le blason au lion noir de l'ancien comté de Flandre même si cette province incluait aussi le Cambrésis et une partie du Hainaut en plus du comté de Flandre proprement dit. L'Insee et la Poste lui attribuent le code 59.

C’est le département le plus peuplé de France, et avec le Pas-de-Calais, il constitue la région Nord-Pas-de-Calais.

Histoire

Le territoire comprenant les actuels arrondissements de Lille,
de Douai
et de Dunkerque fut progressivement incorporé au Royaume de France sous le règne de Louis XIV.

La région ne devint définitivement française qu'après 1713,
avec le traité de la paix d'Utrecht.

Ce territoire devint alors une province de France (division administrative) sous le nom de Province de Flandre,
même si cette province incluait le Cambrésis et la partie devenue française du Hainaut, en plus de la partie devenue française du comté de Flandre proprement-dit.

Le département fut créé le 4 mars 1790,
après la Révolution française, lors de la division du pays en départements,
en application de la loi du 22 décembre 1789.

La Province de Flandre pris alors le nom moins prestigieux
de "département du Nord", avec pour chef-lieu Douai.
Le département comportait alors huit districts :
Avesnes,
Bergues,
Cambrai,
Douai,
Hazebrouck,
Lille,
Le Quesnoy
et Valenciennes.

Envahie en 1791 par les Autrichiens, Lille est un instant occupée malgré l'héroïque résistance de sa population. Pichegru la reprend en 1793.

En 1800, les districts devinrent des arrondissements et leur nombre fut ramené à six :
Avesnes,
Bergues,
Cambrai,
Cassel,
Douai
et Lille.
En 1803, le chef-lieu du département fut déplacé de Douai à Lille.

Plusieurs réorganisations intervinrent par la suite :
la sous-préfecture de Bergues fut déplacée à Dunkerque en 1803,
l'arrondissement de Valenciennes fut créé en 1824,
la sous-préfecture de Cassel fut déplacée à Hazebrouck en 1857,
et finalement l'arrondissement d'Hazebrouck fut supprimé en 1926 et intégré à celui de Dunkerque.

Géographie

Le Nord fait partie de la région Nord-Pas-de-Calais.
Il est limitrophe de la Belgique et des départements du Pas-de-Calais, de l'Aisne et, sur quelques kilomètres, de la Somme.

Il est également bordé par la mer du Nord.
Plusieurs fleuves ou rivières le traversent, notamment
l'Yser,
la Lys,
l'Escaut,
la Scarpe
et la Sambre.
Le canal de la Deûle traverse Lille, la préfecture.

Le Mont Cassel avec ses 176 m est souvent considéré comme le point culminant du Nord,
sans doute par sa position émergente en plaine et sa proximité avec Lille.

Cette réputation est cependant totalement injustifiée puisque le Mont de Baives le surpasse largement avec ses 239 mètres d'altitude.
Le véritable point culminant du Nord se situe à Anor, dans l'Avesnois et culmine à 272 mètres d'altitude.

« L'enfer du Nord », hier et aujourd'hui

Longtemps négative, teintée par la grisaille et la crise industrielle des années 1970,
l'image du Nord s'est en large partie améliorée depuis le début des années 1990.
Là où l'on décriait naguère « l'enfer du Nord »,
on vante désormais la qualité de vie et le dynamisme retrouvé d'une région qui a su assurer sa reconversion économique.

Sa capitale Lille, après s'être équipée à partir de 1983 d'un métro automatique,
a développé un centre d'affaire (Euralille) qui a accompagné en 1993 l'arrivée du TGV Nord-Europe.

La capitale du Nord est désormais tout entière vouée au tourisme de week-end pour les Parisiens,
Bruxellois
ou Britanniques.

Des quartiers entiers comme celui du Vieux Lille ont retrouvé une nouvelle vie.
Jadis sinistrés, ils sont désormais très prisés.

En 2004, Lille a été capitale européenne de la culture.
Parallèlement, Valenciennes a rénové son musée des Beaux-Arts et récemment inauguré un tramway.

De plus, le film Bienvenue chez les Ch'tis, sorti en 2008, contribue à donner une image plus positive du Nord.

Académie de Lille

Le département du Nord comprend plus de cinq cent mille élèves de l'enseignement primaire et secondaire,
et plus de cent dix mille étudiants dans six campus universitaires et un ensemble universitaire privé.

L'université Lille Nord de France et son collège doctoral européen rassemblent près de trois mille doctorants.

Université Lille Nord de France :
Lille I -
Lille II -
Lille III -
Université d'Artois -
Université du littoral -
Université de Valenciennes -
Collège doctoral européen -
Université catholique de Lille
Écoles d'ingénieurs du Nord :
École centrale de Lille -
École nationale supérieure de chimie de Lille -
Polytech'Lille -
Hautes études d'ingénieur -
Institut supérieur de l'électronique et du numérique -
École nationale supérieure des arts et industries textiles -
École des mines de Douai
Écoles de commerce et administration :
École supérieure de commerce de Lille -
EDHEC - Institut d'études politiques de Lille

Langues régionales

Le picard (le Rouchi ou le ch'ti) :
en Hainaut,
en Cambrésis,
en Artois et en Flandre gallicante (arrondissements de Lille et de Douai).

Le flamand :
de la Lys à la Mer du Nord, c'est-à-dire de Bailleul à Dunkerque.
Dans cette ville, le flamand est également appelé dunkerquois, car il présente des spécificités.

Gastronomie

Le potjevleesch,
la carbonade flamande,
la tarte au maroilles et la goyère,
les Bêtises de Cambrai,
les Sottises Valenciennoises,
la langue Luculus,
la Tarte au sucre,
le Poulet à la bière,
le petit salé Lillois,
la Glace à la chicorée,
le Pain perdu,
les Rognons à la douaisienne,
la Glace aux speculoos.

Autres recettes du Nord
fromage: mimolette ou boule de Lille,
le maroille,
le vieux Lille,
le bergue, etc...

Patrimoine

Symboles des fêtes populaires, les géants figurent en bonne place du patrimoine culturel du Nord. Ils participent aux grands évènements de leurs cités.
Le carnaval de Bailleul
Le carnaval de Dunkerque
La braderie de Lille
Les estaminets font aussi partie du paysage patrimonial du Nord.

Evènements sportifs
les plus connus

Le Paris-Roubaix, course cycliste, avril
Le Route du Louvre, course à pied, avril
Les 4 jours de Dunkerque, course de cycliste en mai
Le semi-marathon de Lille, course à pied, septembre

Il y en a bien entendu beaucoup d'autres ...

Article à terminer sur solidari ch'ti ..

source wikipedia
Revenir en haut Aller en bas
http://www.solidarichti.com/
 

Nord (département)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
QUE DU BONHEUR  :: un peu d'histoire ch'ti :: C'est quoi le Nord-Pas-de-Calais ? :: Nord (département)-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com